GIS Asie

 Le Groupement d’Intérêt scientifique Études asiatiques, ou « GIS Asie », a été créé en 2013.

Il est au service de la communauté des institutions et des chercheurs travaillant sur l’Asie. Il a pour mission d’œuvrer à la meilleure connaissance des études sur l’Asie effectuée en France et au renforcement de la recherche française sur cette aire géographique qui devient chaque jour plus importante sur la scène mondiale.

Ce consortium en cours de développement rassemble à ce jour, et dans l’attente d’autres adhésions, les 18 institutions suivantes et leurs unités de recherche sur l’Asie : le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), l’Université d’Aix-Marseille, l’Université Panthéon-Sorbonne, l’Institut de recherche pour le développement (IRD), l’Université Paris-Diderot, l’Université de Paris Ouest – Nanterre La Défense, l’Université Lumière (à confirmer), l’Ecole normale supérieure de Lyon (ENS Lyon), l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), l’Ecole pratique des hautes études (EPHE), l’Institut d’études politiques de Lyon (IEP Lyon), le Collège de France, l’Ecole française d’Extrême-Orient (EFEO), l’Université Paris-Sorbonne, l’Université Jean Moulin, la Fondation Maison des sciences de l’homme.

Le GIS Asie s’appuie sur le Réseau Asie et Pacifique, animé par une unité de service du CNRS. Ce réseau réunit et relie les enseignants, les chercheurs, les enseignants-chercheurs, les doctorants et les experts francophones sur l’Asie et le Pacifique. Il a été créé en juin 2001, sur une initiative prise par des chercheurs et soutenue par le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Centre national de la recherche scientifique, la Fondation Maison des sciences de l’homme, la Fondation nationale des sciences politiques, et l’École des hautes études en sciences sociales.

Le Réseau Asie et Pacifique rassemble aujourd’hui près de 2000 membres.

L’unité devient donc partie constitutive du GIS Asie, et la direction et le Conseil scientifique du GIS sont également ceux de l’unité.

Le GIS Asie a pour objectifs de :

  •   Améliorer l’information sur les études asiatiques en France
  •  Internationaliser la recherche française sur l’Asie
  •  Structurer et décloisonner les études sur l’Asie en France
  • Former et recruter : agir en faveur des jeunes
  • Mutualiser les ressources : données et documentation
  • Diffuser les recherches : Publications, Site internet

Ainsi, les objectifs du GIS Asie s’articulent et complètent les missions que le Réseau Asie et Pacifique a mis en œuvre : rassembler et connaître de la communauté des chercheurs sur l’Asie et le Pacifique en France, promouvoir la recherche interdisciplinaire, renforcer les relations internationales des chercheurs français avec leurs homologues en Europe et dans le monde, mettre en en valeur les jeunes chercheurs et faire circuler l’information.

 

http://www.reseau-asie.com/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.